Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 juin 2021

●●● L'écriture dans tous ses états

Voici mes dernières réalisations et projets en cours. Chaque catégorie correspond à un domaine précis de mon intervention ou de ma création, laquelle est par nature multiforme. Quant à la dernière rubrique (A part ça…), elle offre un aperçu du vivier quotidien. Sujet libre ou l'écriture dans tous ses états…

Lire la suite

Rendez-vous au 24e Festival des 7 Lunes

IMG_0741.jpgLa lecture théâtralisée « Citron confit », née de mes ateliers confinés, sera présente sur la scène du Festival des 7 lunes, le mercredi 4 août au théâtre d'Yssingeaux à 21 h. En pulpe et en voix, Clara Jolfre et Fanny Boussès.

Une version reliée, destinée aux auteurs, a été publiée à titre confidentiel. En voici un extrait. L'écriture y est "brute", non retravaillée, au plus près de la réalité qui nous a traversées.

Visuel, Automne 2020, médiathèque La Grenette, Yssingeaux © C. Pradier

Chats de campagne

couverture barruelpradier.pngCet automne, grâce à mon amie photographe Laurence Barruel, je publie un premier ouvrage aux éditions De Borée. Laurence a battu la campagne et donné sa langue aux chats. Elle a crapahuté sur les murets, s’est allongée dans l’herbe et la neige, a sillonné les vieux villages et leurs abris… En amoureuse des chats, elle sait qu’ils sont là où on ne les attend pas et connaît l’art de se faire adopter comme celui plus subtil de se faire oublier. Ses photos sont nées de ces rencontres surprenantes, touchantes, émouvantes… Pour elle, pour eux, j’ai composé quelques courts textes poétiques. 

« Gare au chat qui se fait oublier car en un rituel chaque jour renouvelé son corps est maintenu fin prêt et ses couteaux bien affûtés. En habile félin, il chasse toutes sortes de proies y compris les chagrins et les maux dont nous sommes la proie. »

Parution le 28 octobre 2021, format 24 x 24 cm cartonné, 144 pages gardes comprises, 26,50 €.

12:23 Publié dans / édition | Commentaires (0)

La patience de la gentiane

mariehelenelafon-89 photo vincent Jolfre.jpgEn novembre 2020, peu après la réouverture des librairies, l’écrivain Marie-Hélène Lafon recevait le prix Renaudot pour son roman Histoire du fils. Je suis allée à sa rencontre l’hiver dernier dans son refuge du Cézallier, en compagnie du photographe Vincent Jolfre. À contre-courant d’une époque précipitée dans l’urgence, partageons avec elle l’essence d’une conversation au long cours (en kiosque tout l'été).

« La leçon de ce pays, c’est le goût des chemins. Des chemins à soi, à inventer. » M.-H. Lafon

Au printemps 2021, saison que j’ai tenu à particulièrement bien accueillir, c’était au poète Jean-Pierre Siméon auteur de La poésie sauvera le monde, d’interroger l’essentiel (à lire ici). Et cet automne, nous entrouverons légèrement le jardinet de Joël Vernet, dont l’inspiration vient d’un « petit royaume de Margeride ». 

12:22 Publié dans // presse | Commentaires (0)

On remet le couvert !

l'emotion mickael Ruat-21 photo vincent jolfre.jpgAprès une année 2020 en pointillé, à la rentrée Le Petit Gourmet retrouve ses rubriques au grand complet. Pour ma part, un « Art de mets » auprès de Mickaël Ruat pour traverser au mieux l’été (L’Emotion au Puy-en-Velay). Puis, en septembre, un tour du vignoble de Saint-Pourçain, une découverte de la toute nouvelle brasserie yssingelaise La Vertueuse et le tour de main de Pierre Lespine, fromager près de Salers. Qu’il sera bon après ces mois de nouvelles virtuelles de retrouver une version incarnée au format papier.

Recette, Mickaël Ruat : Tomate à l’huile de basilic, crabe et crackers de parmesan, sorbet tomate © Vincent Jolfre

12:22 Publié dans // presse | Commentaires (0)