Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07 novembre 2022

●●● L'écriture dans tous ses états

Voici mes dernières réalisations et projets en cours. Chaque catégorie correspond à un domaine précis de mon intervention ou de ma création, laquelle est par nature multiforme. Quant à la dernière rubrique (A part ça…), elle offre un aperçu du vivier quotidien. Sujet libre ou l'écriture dans tous ses états…

Lire la suite

Mon grand large, Haute-Loire

Couv Mon grand large.jpgEn images et en mots, toute la poésie d’un petit pays.

Parution ces jours-ci de Mon grand large (Haute-Loire). Il s'agit du premier ouvrage publié par Vincent Jolfre, en tant que photographe et éditeur indépendant. Ce beau-livre de photos noir et blanc a été entièrement imaginé et réalisé en Haute-Loire (Otherside, Auraprint-X).
Vibrant hommage à notre département, il s'ouvre sur l'un de mes textes.

"Étrangement, c’est en revenant au pays que je suis partie. Là qu’en m’accordant à des résonances désordonnées, je nourris ma quête de sens infinie, pousse portes et fenêtres d’un monde qui parmi tant d’autres est un bout du monde. Indivisibles et multiples, tous les petits mondes le sont."

Séances de dédicaces, seul ou à deux :
Samedi 3 décembre, librairie "Dans la forêt" à La Chaise-Dieu
Mercredi 7 décembre aux "Délices de Lavoûte", exposition-signature
Jeudi 8 décembre en matinée, librairie "L'Ecume des sucs", Yssingeaux
Vendredi 9 décembre, "L'Echappée", Médiathèque de Saint-Julien-Chapteuil
Samedi 10 décembre, toute la journée,  FNAC du Puy-en-Velay.

27 juin 2022

3 femmes + Une

3 femmes.pngPar un après-midi de mai, Joëlle Andreys – fondatrice et directrice très inspirée du magazine STRADA – est venue nous tirer le portrait dans mon jardinet !

Ce sont 3 femmes ” indépendantes ” qui parfois travaillent ensemble. L’occasion de rappeler qu’on peut réussir même dans des métiers créatifs, réputés pas évidents, même en étant situé en Haute-Loire. Elles ont chacune choisi un métier qui leur correspond, dans lequel elles se sentent bien, à leur place, et ne font pas dans l’amateurisme. Elles ont les qualités de leur métier ; la sensibilité de la pellicule pour la photographe dont le regard doit savoir tout saisir d’une personne ou d’une situation ; le souci de justesse de l’auteure dont les mots ne disparaissent plus une fois qu’ils ont griffé la page ; la vivacité et l’adaptabilité de la graphiste qui réalise un assemblage complice des écrits et des images, dans un temps contraint. Il faut de l’exigence, de l’écoute, et le goût du détail. Ces 3 femmes se sont souvent croisées dans le travail, elles ont aussi partagé des moments d’amitié.

Retrouvez ici l'interview dans son intégralité. Photo © Joëlle Andreys.

10:52 Publié dans // presse | Commentaires (0)

21 juin 2022

A la racine des sentiers

Affiche SUJET LIBRE.pngEn avant-première, pour les 10 ans du Camino, je ferai la lecture de mon prochain texte à paraître fin 2022 dans le livre de photographie noir et blanc réalisé et publié par Vincent JOLFRE, Mon Grand Large, Haute-Loire. Je serai accompagnée d'Elodie POIRIER et Anthony CASTIN, du duo Niseïs.

Lorsque l’on est longtemps remué par les vagues de vent, l’ailleurs est sans cesse présent, dans l’infime et le très grand. Le grain lisse ou rugueux d’une pierre, les lueurs roses et voilées d’un matin, les cieux renversés de chagrins, l’œil ourlé de khôl d’un volcan, les labours rouge sang, les senteurs de fleurs et bêtes mêlées… À la fontaine, j’emplis mon seau d’une eau où se reflète le visage des miens. Ensemble, parfois ils parlent ou bien se taisent. Il ne m’appartient pas de choisir, ni le moment, ni leur manière de dire.
Étrangement, c’est en revenant au pays que je suis partie. Là qu’en m’accordant à des résonances désordonnées, je nourris ma quête de sens infinie, pousse portes et fenêtres d’un monde qui parmi tant d’autres est un bout du monde. Indivisibles et multiples, tous les petits mondes le sont.

Vendredi 8 juillet à 20h30, au Café-Jardin du Camino ! Libre participation.

19:29 Publié dans / édition | Commentaires (0)

04 janvier 2022

Histoire du coulant® de Michel BRAS

Capture d’écran 2022-07-22 à 15.36.35.pngPour les 40 ans de sa création, mise en mots de l'histoire du coulant® de Michel Bras.
Le coulant®, une invention pure
"Sous son apparente simplicité, le coulant recèle toute l’habileté et la sensibilité de Michel Bras. Son procédé est une prouesse technique, sa recette une invention pure. Il passe plus de deux ans à le composer sans jamais désespérer, à le voir s'effondrer au sortir du four, à souffler le chaud et le froid en refusant de dire ce qu’il a dans le ventre. Jusqu’au jour où la magie opère. Délicatement, le coulant se fend et livre à cœur
ouvert l’histoire d’une promenade à ski nordique avec Gi et les enfants, par un hiver comme on n’en fait plus, avec une neige qui tombe à l’horizontale, de petites mains gelées que l’on réchauffe autour d’un bol de chocolat, des langues qui se délient et de l’amour qui coule en soi."

Où trouver ce kit pâtissier ! Contenu du coffret.

15:55 Publié dans /// communication | Commentaires (0)

08 décembre 2021

Cécile Coulon, Au-dessus du volcan

DSC_3828-3.jpg2021 aura été ponctuée par une série d'entretiens littéraires publiés dans Massif central Magazine. Des échanges denses dans ma balance. Vers une révolution des consciences avec Jean-Pierre Siméon, La Patience de la gentiane éprouvée par Marie-Hélène Lafon, Les voies de hasard empruntées par Joël Vernet. A découvrir en kiosque cet hiver, un quatrième volet : Cécile Coulon, Au-dessus du volcan.

Née à Saint-Saturnin, l’autrice Cécile Coulon a grandi sur une coulée basaltique datant de huit mille ans. Son tempérament comme sa langue sont imprégnés par l’énergie fourmillante du volcan. De la fenêtre de son appartement du vieux Clermont-Ferrand, « des nuages cousus ensemble par l’aiguille d’une cathédrale ».
Portrait © Thierry Lindauer.

jean-pierre siméon,marie-helène lafon,joël vernet,cécile coulon,volcan

Dans ce même numéro d'hiver, un très beau sujet sur Equiphoria.
Là, hommes et chevaux font corps pour aider des personnes souffrant de troubles neurologiques et neuropsychiques graves à se réajuster. Découvrons l’hippothérapie, une thérapie globale basée sur le pas cadencé du cheval.
« Je te porterai jusqu’à ce que tu puisses te porter toi-même. »
Couverture photo © Thierry Lindauer.

17:16 Publié dans // presse | Commentaires (0)

24 novembre 2021

Dédicaces à la trace…

Affiche-parution Chats de campagne_Petit.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Corinne PRADIER
27 & 28 novembre 2021

Marché de Noël de Chaspinhac, salle du Forum du CPIE – rue du Cocher, à la Brousse.
Samedi : 14 h - 18 h / Dimanche : 10 h - 18 h
Dimanche 19 décembre 2021
Café-épicerie des Huches à Saint-Etienne-Lardeyrol, 10 h - 12 h

Laurence BARRUEL
Exposition "Le Bestiaire fantastique" du 1er décembre 2021 au 10 janvier 2022

Médiathèque Félix Tempère à Blavozy
Avec dédicaces les vendredis 3 et 17 décembre, 16h30 -18h30, et le mercredi 22 décembre, 15 h - 18 h

Marché de Noël d'Espaly, au gymnase municipal, les 11 et 12 décembre

Corinne PRADIER & Laurence BARRUEL
Vendredi 10 décembre 2021
, 16h - 19 h, librairie "Dans la forêt" à La Chaise-Dieu, un petit festival improvisé, celui-des femmes-du coin-qui-font-des livres-animaliers (au côté de l'aquarelliste Isabel Naudin) !
Mercredi 15 décembre 2021, 16 h - 18h30, librairie L'Arbre à livres, 27 rue St-Jacques, Le Puy-en-Velay.

15:04 Publié dans / édition | Commentaires (0)

Chats de campagne

couverture barruelpradier.pngCet automne, avec mon amie photographe Laurence Barruel, je publie une balade poétique et féline aux éditions De Borée
La photographe a battu la campagne, elle a crapahuté sur les murets, s’est allongée dans l’herbe et la neige, a sillonné les vieux villages, débusqué leurs abris. En amoureuse des chats, elle sait qu’ils sont où on ne les attend pas et connaît l’art de se faire adopter comme celui plus subtil de se faire oublier. Ses photos sont nées de ces rencontres surprenantes et touchantes.
Quant à moi, j'ai donné ma langue aux chats en m’insinuant dans une intimité où transparaît ce lien empreint de liberté qu’entretiennent humains et félins.

« Gare au chat qui se fait oublier
car en un rituel chaque jour renouvelé
son corps est maintenu fin prêt
et ses couteaux bien affûtés.
En habile félin,
il chasse toutes sortes de proies
y compris les chagrins et les maux
dont nous sommes la proie. »

REVUE DE PRESSE L'Eveil, La Commère 43, Strada d'Ici (p.45), Massif central Hiver 2022, La Tribune, La Montagne, Zoom d'ici , L'Eveil de pages de La Chaise-Dieu ! Les invitées d'Isabelle Le Brun sur Radio France Bleu Normandie.

15:04 Publié dans / édition | Commentaires (0)

Itinéraire d'un Petit Gourmet…

IMG_1708.jpgDans le courant de l'été, j'ai repris la route pour Le Petit Gourmet. Je me suis intéressée à "Ce que l'on sème" en découvrant la Halle aux Grains que Michel & Sébastien Bras ont inauguré à Paris en juin dernier. Me suis aventurée Dans la forêt, librairie de La Chaise-Dieu où faire ses choix "Entre pages et cépages". J'ai goûté aux subtiles gaufres végétales de WOF dans l'un des passages que réserve la ville de Vichy. Suis allée "Là où le vin te mène" à l'enseigne des Petits crus de Clermont-Ferrand. Me suis régalée chez La Femme du Barbu, une table craquante située à Malbo au pied du mont du Cantal. C'est là que j'ai "croqué" mon assiette avant de l'achever. Toutes les étapes de cet Itinéraire d'une reporter comblée sur le site du Petit Gourmet.

15:03 Publié dans // presse | Commentaires (0)

22 juin 2021

Rendez-vous au 24e Festival des 7 Lunes

IMG_0741.jpgLa lecture théâtralisée « Citron confit », née de mes ateliers confinés, sera présente sur la scène du Festival des 7 lunes, le mercredi 4 août au théâtre d'Yssingeaux à 21 h. En pulpe et en voix, Clara Jolfre et Fanny Boussès.

Une version reliée, destinée aux auteurs, a été publiée à titre confidentiel. En voici un extrait. L'écriture y est "brute", non retravaillée, au plus près de la réalité qui nous a traversées.

Visuel, Automne 2020, médiathèque La Grenette, Yssingeaux © C. Pradier

On remet le couvert !

l'emotion mickael Ruat-21 photo vincent jolfre.jpgAprès une année 2020 en pointillé, à la rentrée Le Petit Gourmet retrouve ses rubriques au grand complet. Pour ma part, un « Art de mets » auprès de Mickaël Ruat pour traverser au mieux l’été (L’Emotion au Puy-en-Velay). Puis, en septembre, un tour du vignoble de Saint-Pourçain, une découverte de la toute nouvelle brasserie yssingelaise La Vertueuse et le tour de main de Pierre Lespine, fromager près de Salers. Qu’il sera bon après ces mois de nouvelles virtuelles de retrouver une version incarnée au format papier.

Recette, Mickaël Ruat : Tomate à l’huile de basilic, crabe et crackers de parmesan, sorbet tomate © Vincent Jolfre

12:22 Publié dans // presse | Commentaires (0)

La patience de la gentiane

mariehelenelafon-89 photo vincent Jolfre.jpgEn novembre 2020, peu après la réouverture des librairies, l’écrivain Marie-Hélène Lafon recevait le prix Renaudot pour son roman Histoire du fils. Je suis allée à sa rencontre l’hiver dernier dans son refuge du Cézallier, en compagnie du photographe Vincent Jolfre. À contre-courant d’une époque précipitée dans l’urgence, partageons avec elle l’essence d’une conversation au long cours (désormais en ligne ici).

« La leçon de ce pays, c’est le goût des chemins. Des chemins à soi, à inventer. » M.-H. Lafon

Au printemps 2021, saison que j’ai tenu à particulièrement bien accueillir, c’était au poète Jean-Pierre Siméon auteur de La poésie sauvera le monde, d’interroger l’essentiel (à lire ici). Et cet automne, nous entrouverons légèrement le jardinet de Joël Vernet, dont l’inspiration vient d’un « petit royaume de Margeride ». 

12:22 Publié dans // presse | Commentaires (0)

05 janvier 2021

●●● Vœux félins pour 2021

5O8A2598.jpgAinsi parle Chacha qui sur ses pattes sait retomber :

Si on s'accroche, on finira bien par remontrer le bout de notre nez et, qui sait ! voir aussi plus loin que ce dernier.

La photographe Laurence Barruel a capté Chacha près de ma datcha ©.

15 juillet 2020

"Citron confit" – Lecture théâtralisée

citron.jpgTout débute avec « Elles » lors d'un atelier d'écriture que j'ai animé à distance durant le Confinement.
"Elles" ce sont des femmes : Fabienne, Emmeline, Sylvie(s), Valérie(s), Dany, Marie-Claire, Odile, Michèle, Agnès, Michelle, Edwige, Béatrice, Aline, Nelly et moi-même.

"Elles" ce sont des échanges, des liens face au confinement.
Le grand bouleversement de nos vies fait écho, dans une valse de voix entremêlées.
Que reste-t-il en nous quand plus rien ne bouge autour ?

Pour un citron confit coupez les 2 citrons en quartiers, contemplez la dualité.
Pressez un citron pour l'acidité.
Le sel pour absorber et l'eau pour évacuer.
Ensuite versez le tout dans un bocal hermétique. 
Laissez refroidir avant dégustation.

En pensant à deux jeunes comédiennes confinées qui me sont proches, l'idée m'est venue de leur proposer de faire "une lecture à voix haute ou basse" de certains textes de notre Carnet. Elles se sont prises immédiatement au jeu. Ensuite est venue celle d'organiser une mini-tournée. Voilà qui est fait !

"Citron confit" – Lecture théâtralisée – Durée 45 minutes
Comédiennes : Clara Jolfre & Fanny Boussès
Participation au chapeau

Mini-tournée estivale – Eté 2020
AVANT-PREMIERE : Mercredi 29 juillet au café-jardin du Camino à 17h30 et 20h30 – 2 rue de la Manecanterie – Le Puy-en-Velay (à proximité de la cathédrale).

Jeudi 30 juillet à 20 h – Café épicerie des Huches – St-Etienne-Lardeyrol
Vendredi 31 juillet à 21 h – L'Assemblée à St-Vincent

Samedi 1er août à 15h30 – Logis Saint-Paul, 1 place de l'Eglise – Allègre
Samedi 1er août à 21 h – Saint-Quentin – Chaspinhac 
Dimanche 2 août à 15 h30 – Saint-Quentin – Chaspinhac (pour St-Quentin, prévoir des chaussures adaptées pour une marche de 15 à 20 mn, possibilité de transport en 4x4 pour les personnes à mobilité réduite)

On parle de nous !

Souvenirs signés © Vincent JOLFRE

02 juillet 2020

Le Petit Gourmet version dématérialisée

IMG_2521.jpegDepuis mars dernier, plus de piles de Petit gourmet à feuilleter à l'heure du déjeuner ou du dîner, mais une version dématérialisée en attendant la rentrée de septembre. Dans le numéro d'été (bientôt en ligne), une fois passées les roches Tuillières et Sanadoire, retrouvez-moi au cœur du miroir  !

En un clic prenez vos cliques et vos claques !
Photo © Auberge du lac de Guéry

15:37 Publié dans // presse | Commentaires (0)

Utopix et autres réalités

transcevenole2-14 photo vincent jolfre.jpgLe 23 avril 2020, avant la fin du Confinement (date de parution oblige), mon compagnon photographe & moi-même avons emprunté la route qui conduit en lacets au rêve incarné par Jo Pillet (Utopix, sur le causse de Sauveterre). Une traversée du désert (autrement dit, peu de véhicules motorisés croisés) avec une arrivée dans une oasis de pierres.
Une semaine avant, autorisation en poche, nous étions en VTT sur une voie de chemin de fer inachevé, La Transcévenole. Autant dire qu'après des semaines avec un rayon d'action limité, nous avons été très très inspirés. 

Mise en jambes : "Une ligne pas comme les autres !
Entre Haute-Loire et Ardèche, il est une ligne de chemin de fer jamais ferrée. Ponctuée de viaducs, de gares abandonnées et de tunnels, la Transcévenole nous conte l'histoire d'un temps où l'on croyait dur comme fer que le train soulèverait des montagnes. {…}" Hommage à mon grand-père paternel !

A vos kiosques, Massif central magazine n°135. Photo © Vincent Jolfre

15:37 Publié dans // presse | Commentaires (0)

Le Puy-en-Velay, capitale spirituelle

Le Puy-en-Velay couv 2020.jpgCet été, les éditions Hauteur d'Homme publient un ouvrage consacré au Puy-en-Velay, illustré par Luc Olivier.

Pour ma part, je signe quelques lignes consacrées aux alentours de cette Capitale spirituelle, à côté de laquelle je suis revenue me poser voilà plus de vingt années. 

15:37 Publié dans / édition | Commentaires (0)

Les crises ont cela de bon…

eleveursautrement-93 photo vincent jolfre.jpgJe vous invite à découvrir mon article intitulé "ELEVER AUTREMENT" paru dans le n° 242 de de mai-juin 2020 du magazine 4 saisons. Bien que réalisé fort en amont de sa publication ce reportage s'est révélé d'une grande actualité. 

"Face aux désastres liés à l’agriculture intensive, certains éleveurs ont entrepris de revoir leur manière de faire et d’être. Leur transition écologique consiste à établir des synergies, nouer d’autres formes de relation avec le vivant, retrouver une autonomie sur leur ferme, en un mot élever leurs animaux autrement."

Légende photo : "Sylvain et Bruno interviennent en reboutage sur un veau de 2 jours. Ignace, la mère, surveille du coin de l’œil. Aucune trace de nervosité dans le box. Sylvain doit veiller à son intention avant de soigner. « Le veau aura bientôt un nom. J'attends de voir son caractère. »

En téléchargement ici.
Pensez aussi à soutenir les éditions Terre vivante en commandant certains de leurs ouvrages.

15:36 Publié dans // presse | Commentaires (0)

13 janvier 2020

●●● 2020 !

L-equilibrio-interiore-e-la-fonte-primaria-della-serenità.jpg
 
 
 
 
Puissions-nous œuvrer à l'équilibre en toute chose 
ainsi que nous le soufflent les chiffres 
de cette année.

L'equilibrio interiore e la fonte primaria della serenità.

19 décembre 2019

●●● Légendes oubliées de nos contrées

Alpatons.jpg

Tout près de chez moi vit un troupeau d'alpagas. Leur laine associée à celle de mouton a donné le jour à de petits personnages pour lesquels j'ai composé le début des Légendes oubliées de nos contrées. Vous pouvez contacter Blandine Chabrier, celle qui de ses mains les a faits.

"Il était une fois dans une contrée réputée pour ses bois trochus – de petits pins que les paysans boulangers s'en venaient autrefois tailler par les longues soirées de pleine Lune –, un peuple vivant dans le plus grand secret.

Aussi doux que discrets les Alpatons – tel était leur nom – choisissaient de temps à autre une maison pour lieu de prédilection. Personne alors ne s'en plaignait car les habitants se voyaient ainsi assurés d'un plein succès et ce pour l'ensemble de la maisonnée.

Trop longtemps oubliés, les Alpatons ont depuis peu refait leur apparition. Heureux celles et ceux qui auront pour compagnons ces petits personnages portant barbe d'alpaga et coiffés d'un chapeau pointu en laine de mouton car sur eux les Alpatons chaque jour veilleront."